COOPÉRATIVE SCOLAIRE DE TATAKOTO

Tuamotu (Tatakoto)

Projet d’éducation à la consommation (gestion et revalorisation des déchets) et création d’un mini centre de compostage.
Montant demandé : 1 264 130 xpf (10 600 €) sur un total de 1 460 897 xpf.
Subvention attribuée : 513 000 xpf (4 300 €).

Présentation du projet

cooperative-tatakoto-coverLes jeunes de l’atoll n’ont pour seule ressource financière que le coprah où l’exploitation de la chair de bénitier. La première activité leur permet juste de disposer d’un strict minimum pour vivre car le système du métayage ne leur permet pas d’avoir des revenus importants (la moitié de l’argent obtenu grâce à la vente du coprah revient au propriétaire terrien). La seconde quant à elle, bien qu’elle représente une ressource financière non négligeable, risque de disparaître à moyen terme car l’exploitation de la chair de Pahua se développe de façon inquiétante, or ce n’est pas une ressource inépuisable. De plus, les conditions de travail sont contraignantes : travail au soleil et dans l’eau 7h par jour.

D’autres jeunes de plus en plus nombreux quittent le cursus scolaire sans obtenir de diplôme (4 à 5 en moyenne chaque année) et viennent ainsi grossir le rang des jeunes sans emploi de l’atoll. Nous avons donc une population jeune représentant 77 % de la population qui n’a aucun projet d’avenir et qui semble vivre au jour le jour.

Face à cette situation, l’association a décidé de mettre en place un projet d’activité qui offrira aux jeunes du travail, une formation et un salaire qui leur permettra d’envisager un avenir meilleur en réalisant leur projet personnel. En leur proposant un cadre de projet dans lequel ils deviennent acteurs du développement durable, ils peuvent prendre conscience des conséquences de leurs actes sur l’environnement et l’avenir de la Terre.

La coopérative scolaire de Tatakoto proposera aussi un projet éducatif pour les enfants en grandes difficultés, afin de combler le problème de l’éloignement et de l’isolement.

 

Présentation de l’action environnementale

  • Le tri des déchets et l’éducation à la consommation, avec la création notamment d’un mini centre de compostage et de bacs de tris
  • Une campagne de sensibilisation à la revalorisation des déchets
  • L’embellissement de l’école et du village, avec notamment la création d’un potager de l’école
  • Un projet culturel et éducatif, avec la création d’un parcours santé et ludique “la flore et la faune, historique de l’ancien village”

 

Présentation de l’action en faveur du handicap

Projet éducatif et culturel d’aide aux enfants en écart d’apprentissage, en grande difficulté et aux enfants porteurs de handicap.

La réserve parlementaire contribuerait à couvrir les frais de fonctionnement de l’association et notamment au regard de ses projets, au financement :

  • d’outils de jardinage
  • de matériel scolaire
  • d’instruments de musique