Maina Sage a rendu visite aux associations polynésiennes de Nantes, notamment Te Vai Ora Porinetia qui prend soins des malades evasanés en attente de greffe. Ils leur ont fait part de leurs besoins spécifiques et après avoir inauguré leur livre d’or, la rencontre s’est clôturée en musique.