L’amendement qu’avait déposé la députée réunionnaise Mme Huguette Bello (GDR) a été adopté ce jeudi 19 juillet. L’amendement, qui vise à inscrire « la protection des mers et des océans » dans l’article 34 de la Constitution, est un moyen de prendre en compte et protéger cette richesse vitale pour les territoires ultramarins. Territoires qui font de la France la seconde puissance maritime mondiale. 

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/07/20/20002-20180720ARTFIG00108-la-protection-des-mers-et-des-oceans-inscrite-dans-la-constitution.php