Face à l’augmentation de la pratique dangereuse des rodéos à moto, le Parlement a voté la loi n°2018-701 du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les rodéos motorisés. De nouvelles sanctions ont été mises en place dans le but d’endiguer le phénomène qui, au-delà des nuisances sonores, peut avoir des conséquences sur la sécurité des motards et des riverains. Ainsi depuis la promulgation de la loi le 3 août 2018, tout individu réalisant des acrobaties avec des motos ou autres véhicules à deux roues (scooters, quads…) est passible d’un an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende. En cas de circonstances aggravantes, les sanctions peuvent être alourdies.

https://www.vie-publique.fr/loi/21027-lutte-contre-les-rodeos-motorises-proposition-de-loi

Le projet de loi promulgué: https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000037284442?r=JOIG38aCbm

Le dossier législatif complet: https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/renforcement_lutte_rodeos_motorises