Le 18 novembre 2019 s’est ouvert le 102e Congrès des Maires et des Présidents d’intercommunalité de France. Il s’est tenu sur trois jours, du 18 au 21 novembre, pendant lesquels des débats et des conférences abordent les problématiques locales en France. 

Les représentants polynésiens étaient au rendez-vous. La présence d’une importante délégation de la Polynésie française a d’ailleurs été saluée par François BAROIN, président de l’Association des maires de France : « Il y a une méconnaissance de la vie de nos compatriotes ultramarins. Les maires sont les premiers témoins de ces difficultés et les premiers acteurs de l’accompagnement » – F. BAROIN.

Ce rendez-vous annuel est l’occasion d’aborder des enjeux essentiels pour les communes. Les problématiques environnementales et leurs impacts économiques occupent une place importante dans les interventions des associations départementales et des syndicats des maires d’outremer, tant ces problématiques sont au cœur des préoccupations de ces territoires.